Interview Tonin Aubert : Saut en hauteur

À tout juste 16 ans, le Dacquois Tonin Aubert n'a pas fini de faire parler de lui. Aux Championnats de France de saut en hauteur Cadet, il termine au pied du podium en effaçant une barre à 2 m, synonyme de record personnel. Doté d'une très grosse marge de progression, Tonin est ambitieux et compte bien se faire une place dans les compétitions internationales.

Je m’appelle Tonin Aubert, j’ai 16 ans, je suis en classe sportive à Talence pour pouvoir continuer à pratiquer l’athlétisme en même temps que les études.

Depuis combien de temps pratiques-tu l’athlétisme, et le saut en hauteur en particulier ?

"Je fais de l’athlétisme depuis 9 ans et j’ai commencé le saut en hauteur il y a 4 ans."

Combien de temps t’entraines-tu par semaine ?

"Je m'entraîne entre 6 et 7 fois par semaine, donc entre 12 et 14 heures hebdomadaires."

Peux-tu nous parler de ta performance aux Championnats de France cadet avec ton record à 2m ?

"Je suis arrivé aux Championnats de France un peu stressé car c'étaient mes premiers, et après avoir passé les qualifications j’étais déjà très satisfait. C’était mon rêve d’accéder en finale et c’était magique de pouvoir y participer.

Je ne me suis mis aucune pression pour la finale car mon objectif était déjà atteint, et quand je passe 2 m au premier essai c’est incroyable, je saute de joie. Un tout petit peu de regret sur la barre à 2,03 qui tombe à rien du tout, mais je reste très content et fier de ma performance."

Quels sont tes projets sportifs, comment vois-tu ton futur ?

"Pour cette année j’aimerais battre le record des Landes à 2 m 04 et je me fixe comme objectif premier la victoire aux Championnats de France, pour pourquoi pas participer aux Championnats d’Europe."

Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *