• 15 juin 2017
  • Omnisport
  • Volley
  • 0
  • 33 Vues

Spielberg, les frères Coen ou encore les frères Nakache et Tolédano – réalisateurs des Jours heureux et des Intouchables, ne sont pas nés du jour au lendemain réalisateurs et producteurs de films. Tous l’ont appris, le plus souvent sur le tas, parfois dans des écoles. Tous ont eu des mentors, tous ont suivi un chemin. C’est ce chemin que propose le CEFPF, le Centre Européen de Formation à la Production de Films. Telle une petite université, une école, où on y apprend ce qu’il faut savoir pour devenir un grand réalisateur ou simplement pour vivre de son métier en réalisant des productions de films : grands films, documentaires, reportages, etc. Tout est prévu au programme.

Cinéma, sport ou casino: tout s’apprend

La production de films s’apprend, s’étudie, et s’apprend tout au long de sa vie, elle s’améliore, progresse, change, évolue. Elle évolue d’ailleurs comme la plupart des autres métiers avec l’évolution des techniques. Marx n’avait pas tort lorsqu’il évoquait les moyens de production à la base de la structure économique car la production de films n’est pas la même aujourd’hui que ce qu’elle était aux temps de Charlie Chaplin et des débuts du cinéma. Pensez ne serait-ce qu’au cinéma muet de l’époque, dont la qualité et les règles n’avaient rien à voir avec ce qui se fait aujourd’hui. Cette règle de l’évolution en outre, s’applique à l’homme en son entier. Non pas seulement dans une perspective darwinienne mais simplement dans une perspective sociale ou sociétale. Il suffit pour s’en convaincre d’analyser toute une série de métiers, d’activités, de loisirs ou de passions. La production de films, le métier d’enseignant, le sport ou encore les jeux de casino.

Apprendre à évoluer

Un producteur de film nous l’avons dit a bien changé ses méthodes de production, et continuera à les faire évoluer dans le futur, de même quel est l’enseignant qui utilisait des écrans d’ordinateur ou des Ipad pour présenter ses cours dans les années 80 ? De la même façon, pensez à ces sportifs qui mesurent leur rythme cardiaque tout en courant grâce à de nouvelles applications, ou qui savent à présent combien de mouvements ils doivent effectuer pour tel ou tel muscle. Le sport, une discipline qui évolue sans cesse, requiert un entrainement permanent et l’assimilation de nouvelles règles et stratégies en permanence.  Pensez encore aux casinos et aux jeux d’argent d’autrefois face aux casinos en ligne modernes, comme on en trouve sur des sites du genre Gamblersbet.com/fr, et qui proposent des milliers de machines à sous les plus compétitives, des jeux de table, comme le blackjack, le baccara ou le poker, adaptés à l’ordinateur et même au téléphone portable. C’est tout cela qui constitue une évolution du monde telle que nous l’observons, par la technologie, par les modes de production, par de nouvelles habitudes, de nouveaux moeurs, de nouveaux outils. Production de films, sport, enseignement ou jeux en ligne, qui sait de quoi demain sera fait dans ces professions, ces loisirs, ces passions qui nous touchent tous et qui remplissent notre vie quotidiennement, avec moults difficultés mais aussi maints plaisirs dont nous ne voudrions plus nous passer.